Chroniques

Red Rising – Pierce Brown

red%2Brising.jpg Auteur :  Pierce Brown

Éditions :  Hachette Roman

Genre :  dystopie, science – fiction

Année de sortie :  2015

Nombre de pages : 476

Synopsis : « Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir. Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé. »

 

Et moi j’en ai pensé quoi ?

Alors ce roman pour être très honnête je ne me rappelle plus vraiment comment il est arrivé dans ma wishlist il y a de cela plus d’un an maintenant, j’avais sûrement du le voir passer sur booktube ou sur bookstagram et je n’avais pas chercher je l’avais ajouter. Je l’ai reçu cette année pour Noël et depuis il dormais gentiment dans ma PAL et l’autre jour je parlais avec une amie qui me disait que je devrai le lire parce qu’elle l’avait vraiment aimé.

Donc dans ce roman on suit l’histoire de Darrow un jeune Rouge, ce qui correspond dans cette société futuriste à la plus basse catégorie de l’échelle sociale celle-ci étant divisée en 14 couleurs dont les Ors sont les hauts dirigeants. La société qui est profondément injuste pousse Darrow à vouloir se rebeller et pour ce faire il va devoir intégrer l’une des plus prestigieuses écoles réservée aux Ors, l’Institut.

C’est un roman que j’ai trouvé très prenant. L’histoire est en constante évolution, il y toujours de l’action et c’est vraiment ce qui permet au lecteur de tourner les pages sans réellement sans rendre compte. Malgré le fait que le roman fasse presque 500 pages elles passent à une vitesse folle ! De plus j’ai vraiment trouvé l’histoire intéressante, car c’est une histoire originale, avec une trame plutôt nouvelle et de ce fait on ne sait jamais ce qui va se passer à l’avance et c’est vraiment ce qui est génial car tout au longtemps de livre on est réellement surpris par tous les événements qui arrivent. Mais parfois j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de combats et j’avoue que ça m’a parfois un peu dérangé dans ma lecture. Je ne suis pas une grande fan de ce genre de scène, après je ne suis pas du tout contre et elles sont tout à fait légitimes dans ce roman mais j’ai quand même trouvé qu’il y en avait beaucoup.

En ce qui concerne notre personnage principal, Darrow, c’est un personnage que j’ai vraiment trouvé intéressant du point de vue physiologique, c’est un garçon qui tout on long du roman est bercé par la rage qui l’habite et qui parfois le poussera à faire des choses qu’il regrettera, mais c’est un personnage très profond et très complexe que l’on apprend à découvrir. Mais je dois bien admettre qu’au début j’avais un peu de mal avec ce personnage, tout d’abord c’est un personnage masculin et c’est vrai que je n’ai lu que peu de romans avec ce point de vue, mais également car je le trouvais en quelque sorte peu réaliste malgré le fait que dès le début du roman il ressente des émotions très fortes et que celle-ci soit pourtant très bien exprimées. J’avais tout simplement du mal à m’y identifier et c’est ce qui a fait que j’ai eu un tout petit peu de mal à rentrer dans l’histoire au début. Mais finalement en avancent dans l’histoire on s’attache vraiment à lui et notamment car on le voit évoluer.

Sinon ce que j’ai beaucoup aimé dans ce roman c’est le fait que tout au début on trouve une carte ainsi qu’une double page sur laquelle on nous présente toutes les différentes couleurs ce qui vous permet de ne pas être perdu tout au long de l’histoire quand une fois de temps en temps on vous parle d’une couleur et que vous ne savez plus à quoi elle correspond et bien il n’y a qu’à tourner les pages pour aller voir ça. De la même façon que quand on vous parle du Nord, du Sud mais que vous ne savez pas vraiment à quel endroit cela correspond un petit coup d’œil sur la carte et le tour et joué.

Pour ce qui est de la plume de l’auteur je dois avouer que je n’ai pas été plus marquer que ça. C’est très bien écrit, ça se lie très bien mais rien d’exceptionnel non plus je trouve. Même si comme je le disais précédemment l’auteur fait en sorte de nous tenir en haleine car il y a toujours de l’action. En ce qui concerne la fin je dois admettre que je suis perplexe entre je l’aime et je ne l’aime pas. Dans les trilogies et les sagas la fin d’un tome laisse généralement un suspense très fort pour donner envie de se procurer la suite afin de s’y plonger le plus rapidement possible. Mais là ce n’est pas vraiment le cas, on apprend quelque chose qui oui nous donne envie de savoir ce qui va se passer par la suite mais ce n ‘est pas non plus un suspense de fou.

Pour conclure je dirai que malgré certaines petites choses qui m’ont dérangées j’ai réellement apprécié ma lecture. J’ai donc bien sûr envie de me procurer le tome deux pour continuer de suivre les aventures de Darrow. Je ne possède pas encore Golden Star dans ma PAL mais ça ne saurait tarder.

Notation :Blue star rating vector graphic

 

Publicités

2 thoughts on “Red Rising – Pierce Brown”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s