Chroniques

Paranoïa – Melissa Bellevigne

couv47568279

Auteur : Melissa Bellevigne

Éditions : Hachette collection Black Moon

Genre : Fantastique, jeunesse

Année de sortie : 2016

Nombre de pages : 320

Synopsis : Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.

Mon avis :

Je connaissais déjà Mélissa notamment grâce à sa chaîne YouTube et son blog et quand elle a sortie son livre je me suis dit « encore une qui sort un livre.. », et du coup je dois bien avouer que je ne m’y suis pas du tout intéressé. C’est seulement un peu plus tard que je suis tombée dessus en librairie sans savoir qui en était l’auteur le synopsis m’a tout de suite intrigué et je l’ai ajouté à ma wishlist. J’ai eu la chance de le recevoir cette année pour mon anniversaire et il me tardait vraiment de le découvrir.

Donc dans cette histoire on suit le personnage de Judy une jeune femme retrouvée dans les rue de Londres à la suite d’une agression. Celle ci semble psychologiquement très instable elle est alors internée dans un hôpital parisien. C’est Lisa, une psychiatre de renommé qui s’occuper d’elle. Tout au long du roman on cherche donc à travers de cette thérapie à découvrir ce qui à bien put arriver à Judy.

C’est une histoire très prenante, en effet dès les premières pages on est vraiment happé par cette histoire. L’auteur a vraiment su nous immerger dans l’esprit de Judy et de Lisa, dans cet univers de psychiatrique où l’on ne sait jamais vraiment s’il s’agit de la réalité ou si Judy est réellement paranoïaque. On est vraiment dans une atmosphère tendue et sombre qui est très atypique c’est aussi ce qui rend le roman attrayant.

Mais il y malgré tout quelques petits couacs. La présentation du roman nous laisse penser que l’on va avoir ici une histoire où la psychologie occupe une place très importante et je dois dire que c’est vraiment ce qui m’intéressait dans ce roman. J’avais vraiment envie de voir comment l’auteur avait pu mener l’étude psychologie de cette patiente au récit totalement fou. Pourtant, plus on avance dans l’histoire de Judy, plus le côté imaginaire prend la place de la psychologie et notamment avec le personnage d’Alwyn. C’est vraiment dommage car en prenant ce bouquin et notamment avec le synopsis on ne s’attend pas forcément à lire un livre de ce style.

Malgré tout j’ai quand même apprécié ce côté fantastique et qui était plutôt bien amené. Même si ce n’est pas du tout à cela que je m’attendais l’auteur a su nous faire découvrir une histoire fantastique très intéressante et pleins de rebondissements auxquels ont ne s’attend pas toujours. Même si parfois j’ai trouvé les explications de certaines choses un peu tirées par les cheveux..

Pour ce qui est de l’alternance des points de vues, j’avoue que c’est quelque chose que je n’aime pas trop car je trouve souvent que l’on s’attarde trop sur les personnages et qu’il y a parfois quelques longueurs qui se font ressentir au niveau de l’histoire. Pour le coup sa ne dérangeait pas du tout l’avancement de l’histoire mais j’ai trouvé dommage que tout soit ciblé sur le personnage de Judy. Je ne peux pas nier le fait que l’on soit captivé par ce récit car on veut toujours en savoir davantage, mais c’est dommage que le personnage de Lisa soit un peu mit de côté dans toute cette histoire. on en apprend vraiment peu sur elle du moins de manière trop superficielle à mon goût.

Quant au personnage de Lisa on apprend donc tout au long du roman ce qu’il lui est arrivé avant d’être internée. Mais finalement tout ce surnaturel nous amène à douter de la véracité de son récit car on ne sait plus si on n’est dans un roman de psychologie et que cette patiente délire complètement ou si tout ce qu’elle dit est réel et c’est vrai qu’avec un peu de recul je suis un peu perdue avec cette histoire qui pourtant sur le moment m’a totalement captivée .

En ce qui concerne la fin par contre la je dois dire que j’ai été plutôt dessus. On a dans ce roman une fin ouverte, habituellement c’est quelque chose que j’apprécie mais la je dois dire que je suis restée sur ma faim.. Tout au long du roman on est confus entre réalité et paranoïa et la fin du roman ne m’a pas convaincue du tout on ne sait finalement pas le vrai du faux et c’est dommage. De plus la conclusion de Lisa tombe à mon sens comme un cheveu sur la soupe. On ne comprend pas vraiment le pourquoi du comment et de plus elle n’apporte aucune justification à cette conclusion, dommage..

Pour conclure c’est un roman très déroutant qui ne vous laisseras pas indifférent et que je peux vous conseillez de découvrir s’il vous tentait car il vaut quand même à mon sens le détour.

Notation :

Blue star rating vector graphic

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s