Chroniques

La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin Lugan

La-vie-est-facile-ne-t-inquiete-pasAuteur :  Agnès Martin – Lugan

Éditions :  Pocket

Genre :  Drame, contemporain

Année de sortie :  2016

Nombre de pages : 256

/!\ C’est un tome 2 /!\

Synopsis : « Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. 
C’est là, aux « Gens heureux lisent et boivent du café », son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille. »

Et moi j’en ai pensé quoi ?

Alors alors ce livre à l’origine je ne voulais pas le lire. J’avais absolument adoré le premier roman « Les gens heureux lisent et du café » et je trouvais que la fin du roman qui était relativement ouverte convenait parfaitement à l’histoire elle permettait de laisser planer le mystère sur cette magnifique histoire qui en si peu de pages nous faisait passer par tout un tas d’émotions. Donc quand le second tome est sortie je me suis dit que je ne voulais pas le lire de peur d’être dessus. Il a finalement atterri dans ma bibliothèque puisque ma mère qui avait également lu le premier tome souhaitait lire la suite. Elle l’a lu et a beaucoup aimé. Par la suite c’est ma meilleure amie qui l’a lu et elles ont finalement réussit à me convaincre de m’y plonger.

Dans ce tome on retrouve donc Diane un an après son retour d’Irlande. Elle s’est reprise en main, et donne tout son temps Aux gens qu’elle a réussi à remettre sur pied et fait tourner à plein régime. Mais vous vous en doutez bien on ne va pas suivre ses journées classiques à travailler au café puisqu’elle va rencontrer Oliviers.

C’est un roman qui au début ne m’a pas vraiment conquise… En faite j’ai trouvé que les 100 premières pages subissaient quelques longueurs et du coup j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dan l’histoire. Pour être très honnête je l’ai même arrêté car j’ai eu une petite panne de lecture de deux semaines. Au bout d’un moment je suis dit soit tu le laisse tomber soit tu le reprends et tu le termine. Je me suis donc « forcée » à vraiment me plonger dans l’histoire. Et finalement j’ai réussi à vraiment me plonger dans l’histoire grâce à un élément déclencheur qui m’a permis de retrouver ce qui m’avait t’en plus.

En ce qui concerne le personnage de Diane il est en grande parti la cause des petites longueurs du début du livres. En effet contrairement au premier j’ai trouvé qu’au début le personnage de Diane était fade. Ce que j’avais vraiment aimé dans Les gens heureux lisent et boivent du café c’est vraiment le fait que la personnalité de Diane soit énormément développée. Elle traversait une période de deuil suite à la mort de Colin et Clara, son époux et sa fille et ce point de sa personnalité était vraiment présenté avec véracité. Là on retrouve Diane mais j’ai vraiment eu l’impression de ne pas la reconnaître car elle me semblait beaucoup moins développée et c’est ce qui m’a dessus. Heureusement dans la deuxième partie du livre on retrouve notre Diane que j’aime t’en ; qui a réussi à avancer dans le deuil mais qui reste pour autant profondément marqué. Je ne pas trop vous en dire plus de peur de vous spoiler mais honnêtement la deuxième partie vaut la peine d’être lue.

Bon pour ce qui est de la fin pour le coup on à une vraie fin si je peux le dire ainsi. Contrairement au premier livre dans lequel on avait une fin plutôt ouverte, mais que j’avais beaucoup aimé car on pouvait imaginer un peu ce que l’on voulait. Ici même si j’aimais le suspense de la fin du premier tome mais dois bien avoué que je suis quand même contente de la fin et que l’on ai une vrai car si on avait encore eu une fin ouverte je pense que le tome n’aurait pas vraiment eu de réel intérêt.

Conclusion si vous avez beaucoup aimé le premier volet mais que vous êtes un peu resté sur votre fin lisez cette suite. Par contre si comme moi vous avez adoré le premier tome avec sa fin ouverte peut être que ce n’est pas nécessaire de lire cette suite si vous hésitiez. Malgré tout cela reste une plutôt bonne lecture même si je l’admet j’ai quand même été un peu dessus.

Notation :

Blue star rating vector graphic

Publicités

2 thoughts on “La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin Lugan”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s